L’armée éthiopienne se retire de la Somalie

Entrée en Somalie en novembre 2011 pour combattre les islamistes shebabs responsables de nombreux attentats à Mogadiscio, l’armée éthiopienne, a commencé à se retirer de la ville-clé de Baïdoa, dans le sud-ouest, a affirmé ce vendredi le porte-parole du ministère éthiopien des Affaires étrangères, rapporte Le Figaro. « Les soldats éthiopiens se retirent de Baïdoa et l’Amisom (force de l’Union africaine en Somalie) va prendre le relais », a affirmé le porte-parole, Dina Mufti. Déjà depuis plusieurs mois, l’Ethiopie fait part de son intention de se retirer de la Somalie, et de laisser l’Amisom, qui intervient pour soutenir les autorités somaliennes, qui peinent à faire face aux insurgés shebabs.