L’Aqmi revendique l’enlèvement des sept otages au Niger

Selon la chaîne d’information Al-Jazeera, l’organisation Al Qaïda au Maghreb islamique “a revendiqué l’enlèvement de cinq Français au Niger il y a quelques jours”.

Dans un communiqué audio diffusé sur la chaîne arabe, le porte-parole du groupe islamiste indique que Paris devrait recevoir des demandes à propos des otages. Selon différentes sources présentes dans la région, les cinq Français, le Togolais et le Malgache enlevés le 16 septembre sur le site d’Arlit au nord du Niger seraient actuellement dans une zone montagneuse du nord-est du Mali, non loin de la frontière algérienne. Un autre message de l’Aqmi diffusé lundi visait l’armée mauritanienne. Il menaçait Nouakchott de représailles après une opération de son armée le week-end dernier dans le nord du Mali.