L’ancien garde du corps de Mandela tué par la police américaine

Alors que Nelson Mandela est de retour chez lui, son ancien garde du corps, Norman Oosterbroek, a trouvé la mort à Miami, après avoir reçu de la police, une décharge de pistolet électrique.

L’ancien garde du corps de l’ex-Président sud-africain, Nelson Mandela, de Beyoncé et de Jay-Z et de la chanteuse Lady Gaga est mort à Miami, après avoir reçu de la police une décharge de pistolet électrique. « La mort de M. Oosterbroek, a eu lieu lundi soir et fait l’objet d’une enquête », a affirmé Javier Báez, porte-parole de la police du comté de Miami-Dade.

Selon la police, l’ancien garde du corps venait de se disputer avec des voisins. D’après les forces de l’ordre, M. Oosterbroek tentait d’entrer nu dans une des maisons de son quartier à Cutler Bay States, au sud de Miami, quand il a été vu par une voisine, qui s’est mise à crier et qui, avec son mari, s’est mise à lui donner des coups. La femme, Christiane Jung, a appelé la police et quand les agents sont arrivés, ils ne sont pas parvenus à le contrôler et l’ont visé avec un pistolet à décharges électriques. M. Oosterbroek a été déclaré mort peu de temps après au Baptist Hospital. Des voisins ont rapporté que l’ancien garde du corps consommait une substance qui ressemblait à de la cocaïne.

Selon le journal The Miami Herald, Norman Oosterbroek était âgé de 43 ans et venait de déménager de New York à Miami, avec son épouse et deux petits garçons.