L’Algérie reporte la création d’une zone de libre échange avec l’UE

L’Algérie a demandé à l’Union européenne de reporter à 2020 la création d’une zone de libre échange qui aurait dû être mise en place en 2017 tel que le prévoit un accord entré en vigueur il y a cinq ans, lit-on mardi dans Le Figaro. Alors que la mise en place de la zone de libre-échange prévoit le démantèlement total des barrières pour favoriser les échanges notamment commerciaux, le ministre du Commerce algérien, Mustapha Benbada, a expliqué que les entreprises de son pays avaient besoin d’une période de transition supplémentaire pour se préparer à l’ouverture.