L’Algérie musicale et sportive à l’Olympia

La salle mythique parisienne de spectacle l’Olympia va vibrer dimanche soir sur l’air  » one, two, three, viva l’Algérie « . Les footballeurs professionnels algériens, évoluant en France, désigneront les meilleurs d’entre eux. Mami, Idir et de nombreuses stars de la musique algérienne y assureront la partie musicale.

C’est la fête à l’Olympia. Le football professionnel algérien en France se retrouvera dans la salle mythique parisienne pour désigner les meilleurs joueurs évoluant en France. Djamel Belmadi (Marseille), Ali Benarbia (Paris SG), Moussa Saïb (Auxerre) et Abdelhafid Tasfaout (Guingamp) sont les quatre joueurs nominés pour le  » Fennec d’or  » qui récompense le meilleur joueur algérien évoluant en France. Cette septième édition des  » Fennecs d’or « , surnom de la sélection algérienne, sera retransmise en direct sur France 2. La chaîne française fera des décrochages durant toute l’émission Stade 2, entre 17 h et 20 h, pour ne rien rater du spectacle. Mami, Idir, Khaled et d’autres chanteurs moins connus assureront la partie musicale.

Les Fennecs sont arrivés

Mamar Mamouni (Le Havre), Messabih (Martigues) et Omar Belbey (Montpellier) se disputeront le Fennec d’or du meilleur algérien de la deuxième division. Le Montpelliérain Belbey part favori dans cette catégorie alors que le Troyen Meniri conserve toutes ses chances comme meilleur espoir algérien en France. Le titre prestigieux du meilleur joueur du siècle se disputera entre Mustapha Dahlab, Mumus, l’ex-sorcier du PSG, l’ancien stéphanois Rachid Mekhloufi et l’auteur de la talonnade qui porte son nom qui donna la coupe d’Europe au Porto, Rabah Madjer. Le choix sera difficile. Tous les trois ont marqué l’histoire du football algérien et européen. Réponse dimanche soir.

Olympia, 18, rue Caumartin, 75009, Paris. Réservation : 01 47 42 25 49.