L’Algérie l’emporte sur la Zambie à Blida

Le match attendu entre Zambie et Algérie s’est soldé dimanche 6 septembre au soir, au stade Mustapha Tchaker de Blida, par une victoire fortement disputée de l’équipe nationale algérienne, qui prend ainsi le chemin de la qualification…

La série noire va-t-elle s’arrêter, et l’Algérie sera-t-elle qualifiée pour la Coupe du Monde 2010 en Afrique du sud? C’était l’enjeu premier du match qui se déroulait ce dimanche 6 septembre 2009 au stade Mustapha Tchaker de Blida, littéralement tapissé de vert et rouge, aux couleurs de l’Algérie… Pari gagné pour l’équipe nationale algérienne, au terme d’un match aprement disputé, grâce à un but décisif marqué en deuxième mi-temps.

Les premières minutes de la rencontre avaient été euphoriques, la sélection algérienne semblant d’emblée imposer son rythme et une domination claire à une équipe zambienne un temps désarçonnée. Mais les joueurs zambiens reprenaient rapidement l’offensive, avec des contres particulièrement menaçants, et une vélocité qui paraissait, après vingt minutes de jeu, couper les jambes des joueurs algériens. Le match aurait alors pu basculer, à la faveur du désarroi de la défense algérienne… Mais les attaquants zambiens ne parvinrent pas à concrétiser leurs occasions, échouant à plusieurs reprises sur des actions très menaçantes.

La première période se soldait donc par un score nul, et une forme d’incertitude planait encore sur le stade de Blida, où les spectateurs commençaient à douter…

Dès le début de la deuxième mi-temps la sélection algérienne reprit l’offensive, et bientôt l’avantage, grâce à un but magnifique de son attaquant Rafik Saifi à la 59e minute. L’attaquant qui fit les beaux jours du club de Lorient, transféré cet été au club qatari d’Al-Khor, avait déjà inscrit un but de la tête à la 33ème minute de la première période, mais l’arbitre l’avait refusé pour un hors-jeu… discutable? Inutile de polémiquer sur sa décision, puisque le deuxième but marqué fut incontestable !

Le match resta pourtant extrêmement disputé jusqu’aux arrêts de jeu, l’équipe zambienne ne s’avouant pas vaincue tant que le coup de sifflet final n’eut pas retenti…

La victoire algérienne a soulevé l’enthousiasme à Blida comme dans toute l’Algérie, dont l’équipe nationale reprend ainsi son avance dans le classement du groupe C, où l’Egypte l’avait rejointe en s’imposant face au Rwanda (1-0) samedi 5 septembre.

La suite reste à écrire, puisque les Fenechs rencontreront les Pharaons pour la « Finale » du groupe C le 14 novembre, au Caire, après avoir rencontré les Rwandais le 10 octobre prochain… Même si rien n’est joué, le chemin de la qualification est donc largement ouvert, puique l’Algérie a trois points d’avance avec deux matchs à jouer seulement… L’espoir naît à Alger de retrouver l’élite mondiale du foorball et de disputer enfin une nouvelle Coupe du Monde en 2010… Après 24 ans d’absence (depuis 1986) dans la plus prestigieuse compétition mondiale!