L’Algérie force la décision chez elle 

Carton plein pour l’Algérie, l’USM Blida en messieurs et le MC Alger en dames ont remporté la 14ème édition de la Coupe d’Afrique des clubs de volley-ball organisée à Alger du 22 au 29 décembre. Deux sacres mérités mais acquis dans la douleur.

L’Algérie a organisé et gagné la 14ème édition de la Coupe d’Afrique des clubs de volley-ball. Elle a raflé le trophée continental chez les messieurs et chez les dames. L’USM (Union sportive musulmane) de Blida a triomphé en finale des Tunisiens du Cercle sportif de Sfax par 3 sets à 2. Les filles du Mouloudia club d’Alger ont pris le meilleur sur les Kenyanes de Telekom à la différence des sets.

Pour un coup d’essai, ce fut un coup de maître pour l’USM Blida. Pour sa première participation à une phase finale de Coupe d’Afrique des clubs de volley-ball, elle a décroché la lune. Outsider, derrière les favoris le CS Sfax et les Forces Armées et Police de Yaoundé, l’USM Blida a réussi un tournoi parfait. Cinq matchs, cinq victoires et un sacre continental. En finale, ce dimanche face aux Tunisiens, Les Blidéens ont montré que l’enthousiasme, la fougue et la jeunesse restaient une arme fatale en sport. A égalité après les quatre premiers sets, les Algériens conduits par un Nessim Hedroug des grands jours ont merveilleusement géré le tie-break, l’emportant par la plus petite des marges 15 points à 13.

Pendant la semaine algéroise, le public de la salle Harcha a pu admirer la qualité athlétique et technique des meilleurs volleyeurs du continent tels Samir Sellami, Hosni Karamosli (CS Sfax), Samou Robert (FAP Yaoundé) et Amrane Riahi (Blida).

MC Alger vainqueur à la différence des sets

Dans le tableau féminin, le suspens était également au rendez-vous. L’ultime rencontre de la compétition a opposé les deux meilleures équipes au classement MC Alger (6 points) et Telekom de Nairobi (5 points). Les données du problème avant cette rencontre n’étaient pas les mêmes pour les deux équipes. Battues au précédent match par les Camerounaises de Sonel de Yaoundé 3 sets à 2, les Kenyanes se devaient non seulement de gagner le match mais aussi de l’emporter sans concéder un seul set. A l’inverse, pour les Algériennes, invaincues lors des trois premiers matchs, l’objectif était de prendre un set sur les cinq potentiels pour décrocher le titre africain. A ce jeu arithmétique, le MC Alger a été le meilleur. Bien qu’il ait perdu le match, il a réussi à arracher deux précieux sets dans la rencontre. Au final, les deux équipes terminent aux premières places avec chacune 7 points (2 points pour l’équipe victorieuse et 1 pour la perdante). MC Alger remporte la coupe grâce à une différence de sets positive de plus 2 sur l’ensemble de la compétition.

La prochaine édition, la 15ème, aura lieu l’année prochaine du 12 au 21 novembre à Khartoum, au Soudan pour les hommes. Côté féminin l’édition 2003 de la Coupe d’Afrique des clubs se déroulera à Gabarone, capitale du Botswana, du 1er au 16 novembre.