L’Algérie et l’Union européenne trouvent un accord sur le gaz

Le ministre algérien de l’Energie et des Mines, Chakib Khelil, a annoncé que l’Algérie et l’Union européenne (UE) étaient parvenus à des accords sur les contrats gaziers, rapporte El Watan. Les deux parties se sont entendues sur « la revente du GNL (gaz naturel liquéfié, ndlr) algérien par la compagnie européenne sur un autre marché que celui pour lequel il est destiné, à condition que le bénéfice réalisé soit partagé avec Sonatrach », la société énergétique algérienne.