L’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) s’associe avec Western Union et lance le programme African Diaspora Marketplace

Western Union, société leader dans les transferts d’argent, et la banque panafricaine Ecobank se mobilisent contre la pauvreté en Afrique et stimulent l’esprit d’innovation et d’entreprise grâce à African Diaspora Marketplace, un programme de développement qui permettra aux émigrés africains vivant aux États-Unis de créer une entreprise en Afrique sub-saharienne. Ainsi, ce sont 10 à 20 PME présentant de solides business plans et visant à renforcer les opportunités économiques et les créations d’emplois en Afrique Sub-saharienne qui se verront attribuer des subventions par ce programme.

“Les membres de la diaspora africaine connaissent parfaitement les besoins de leur pays d’origine et disposent de la motivation nécessaire pour envisager des investissements en Afrique,” a affirmé Alonzo Fulgham, Administrateur de USAID. “Cela représente une opportunité exceptionnelle pour la diaspora africaine basée aux États-Unis d’atténuer les disparités qui marquent actuellement la situation économique de l’Afrique.” Alonzo Fulgham a ajouté : “Travailler de concert avec cette population estimée à 1,4 millions d’individus est essentiel dans la réduction de la pauvreté en Afrique.”

“Ce programme novateur modèle pour les entreprises, l’administration et les ONG soutiendra des projets d’entreprises qui favorisent la création d’emplois et offrent des perspectives d’avenir,” a affirmé Christina Gold, Directrice Générale de Western Union. “Western Union permet aux immigrés d’investir dans leur pays d’origine et de jouer un rôle actif dans l’économie mondiale grâce à son propre exemple. À travers ce programme, nous pouvons faire bénéficier de l’expertise de Western Union en matière de flux migratoires ainsi que de son vaste réseau et ses ressources pour agir durablement sur l’économie et les questions sociales.”

“Ecobank est heureux d’être partenaire de cette initiative, car elle offre une excellente occasion de collaborer avec d’autres organisations engagées dans le développement économique de l’Afrique” a déclaré Arnold Ekpe, Directeur Général du groupe Ecobank Transnational Incorporated (ETI), société mère du groupe Ecobank. « African Diaspora Marketplace est conforme avec notre objectif d’atteindre les millions d’Africains résidant à l’étranger et les encourager à investir dans l’avenir de l’Afrique » a ajouté Arnold Ekpe.

African Diaspora Marketplace vise à démontrer l’impact que les entrepreneurs de la diaspora mondiale ou des communautés de migrants peuvent avoir sur le développement de leur pays d’origine. Tout au long du programme, le niveau de soutiens apportés aux participants et le rôle que ce soutien joue dans le développement de chaque entreprise seront surveillés. Cette démarche permettra d’identifier les meilleurs exemples en termes de soutiens aux petites entreprises aspirant à prospérer sur les marchés en développement.

Les projets sélectionnés devront être réalisés dans l’un des pays d’Afrique Sub-Saharienne où USAID est implanté et dispose de programmes d’assistance technique pour les entrepreneurs : Angola, Burundi, Ethiopie, Ghana, Kenya, Liberia, Malawi, Mali, Mozambique, Namibie, Nigeria, Rwanda, Sénégal, Sierra Leone, Afrique du Sud, Tanzanie, Ouganda et Zambie.

Pour participer, les candidats doivent remplir les critères suivants :

* Être membre de la diaspora sub-saharienne vivant aux États-Unis en tant que citoyen américain ou résident permanent
* Disposer d’un partenaire local dans le pays où le projet doit être réalisé, et
* Les subventions demandées ne doivent pas excéder 100.000 dollars US et ne doivent pas être inférieures à 50.000 dollars US.

La liste complète des critères d’admissibilité est accessible sur www.diasporamarketplace.org

Lors d’une première étape, un comité de sélection examinera les dossiers de candidatures. Les personnes dont les projets seront sélectionnés, seront invitées à soumettre un «business plan» complet pour étude. Afin d’assurer le succès et permettre une comparaison des dossiers de soumission, les finalistes seront conseillés et bénéficieront d’une assistance technique dans l’élaboration de leur «business plans». Tous les finalistes auront accès à une gamme complète d’outils techniques et de ressources, parmi lesquels les marchés des crédits et des créances afin de favoriser la création d’un grand nombre d’entreprises, que ces finalistes aient été ou non sélectionnés pour une subvention.

Les finalistes seront également invités à une conférence de deux jours à Washington, pendant laquelle ils présenteront leur «business plans» complet devant un comité d’experts composé de représentants du monde des affaires, de personnalités de la diaspora, de membres de l’USAID et d’autres organisations de développement et d’entreprises du secteur privé. Ce comité évaluera les « business plans » et sélectionnera les bénéficiaires des subventions sur la base de critères qui incluent l’idée du projet d’entreprise et le cadre de gestion, les perspectives de pérennisation, la capacité à tirer avantage des ressources de la diaspora et les objectifs de résultats.

A la suite de ces sélections rigoureuses, 10 à 20 entrepreneurs se verront attribuer chacun une subvention de 50.000 à 100.000 dollars US afin de mettre en application leur « business plan ». Les fonds proviendront du pool initial de financement de African Diaspora Marketplace qui s’élève à près de 1,5 million de dollars US, financé conjointement par USAID, la société Western Union et la Fondation Western Union ainsi que par « Western Union Agent Giving Circles». Un «Agent Giving Circle», dont Ecobank Transnational Incorporated (ETI) en Afrique et Irv Barr Management aux Etats-Unis, a déjà contribué à hauteur de 250.000 dollars US en soutien à cette initiative. African Diaspora Marketplace facilitera l’accès à l’assistance technique disponible, le développement des compétences et l’information sur une gamme d’options de financement pour tous les finalistes. Les américains pourront également participer individuellement au financement du pool de African Diaspora Marketplace en faisant des dons à «Academy for Educationnal Development » (AED) à travers toute agence Western Union aux Etats-Unis et cela jusqu’au 21 juillet 2009.

Les membres de la diaspora africaine vivant aux Etats-Unis peuvent dès à présent soumettre leurs propositions sur le site www.diasporamarketplace.org et ce jusqu’au 21 juillet 2009. Les gagnants seront désignés en décembre 2009. Pour de plus amples informations ainsi que le règlement complet, visiter www.diasporamarketplace.org.

À propos de USAID
USAID est la plus importante agence fédérale américaine en charge du développement économique et de l’assistance humanitaire dans le monde. GDA (Global Development Alliance) est la division dont la mission est d’accompagner l’aide américaine en la connectant avec les ressources, l’expertise et la créativité du secteur privé et des ONG. Depuis son lancement en 2001, GDA a permis de changer la façon dont les projets de développement international américain sont financés et réalisés. 9,6 milliards de dollars de ressources ont pu être générés grâce à plus de 900 partenariats public privé et à l’implication de 1 700 particuliers.

Pour plus d’information à propos de USAID et de ses programmes internationaux rendez-vous sur le site. Pour plus d’information concernant GDA

A propos de Western Union

Western Union (NYSE:WU) est l’un des leaders de services de transfert d’argent.

Western Union qui comprend également Vigo et Orlandi Valuta offre aux consommateurs le moyen le plus pratique et le plus sûr d’envoyer et de recevoir de l’argent, partout dans le monde.

Le réseau fonctionne grâce à un réseau de 379 000 agents basés dans 200 pays et territoires. La société fut fondée en 1851 et s’est rendue célèbre grâce à son innovant service de télégraphe. Pour plus d’information, visitez www.WesternUnion.com. Western Union s’est engagé pour 5 ans au travers d’un ambitieux programme caritatif de 50 millions de dollars qui vise a aider les populations. Grâce à Our World, Our Family®, Western Union permet aux familles de rester en contact, de dépasser les barrières et réaliser leurs rêves.

A propos de la Fondation Western Union

Grâce aux dons généreusement effectués par Western Union, ses collaborateurs et ses agents, la Fondation Western Union contribue à financer des programmes destinés à développer des opportunités économiques. La Fondation Western Union a financé de nombreux projets de plus de 1750 ONG dans 75 pays, et cela pour une valeur de plus de 52 millions de dollars.

Au sujet de ECOBANK

Constituée en 1985, Ecobank Transnational Incorporated (ETI) est la maison mère du groupe Ecobank, le principal groupe bancaire régional indépendant d’Afrique. Le groupe Ecobank opère actuellement dans 27 pays africains, à savoir : Bénin, Burkina-Faso, Burundi, Cameroon, Cap Vert, Centrafrique, Tchad, Congo, Congo (République Démocratique), Côte d’Ivoire, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Kenya, Liberia, Malawi, Mali, Niger, Nigeria, Rwanda, Sao Tome et Principe, Sénégal, Sierra Leone, Togo et Ouganda. ETI opère également en France à travers sa filiale EBI SA, une compagnie financière agréée par les autorités monétaires Françaises, qui appartient en propre à ETI et qui fournit des services des financement du commerce et de courtage aux grandes entreprises.

ETI est cotée sur les places boursières de Lagos, Accra et de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine-UEMOA, la BRVM. Le groupe appartient à plus de 180 000 actionnaires, y compris des investisseurs institutionnels. Le groupe emploie plus de 11 000 personnes, ressortissants de 29 pays, dans plus de 600 agences. Ecobank est une banque avec une gamme de services complets, offrant les produits et services de la banque de grande clientèle, de détail, d’investissement et transactionnelle, aux gouvernements, aux institutions financières, aux sociétés multinationales, aux agences internationales, aux moyennes, petites et micro entreprises, et aux particuliers.

Source APPA