L’Afrique du Sud remporte la Coupe du monde de rugby

L’Afrique du Sud a remporté samedi soir au Stade de France, à Paris, la sixième Coupe du monde de rugby en battant en finale l’Angleterre, championne en titre, par 15 points 6.

Avec Panapress

Les « Springboks » obtiennent ainsi leur deuxième Coupe du monde, égalant le record de l’Australie.

La finale s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités dont le président français, Nicolas Sarkozy, le président sud-africain, Thabo Mbeki et le Premier ministre britannique, Gordon Brown.

L’Afrique du Sud, la seule équipe invaincue au cours de cette compétition, avait battu l’Angleterre en match de poule sur le score sans appel de 36 points à 0. Cette seconde manche a été plus disputée et c’est les pénalités qui ont fait la différence. Montgomery (7e, 15e, 39e, 50e) et Steyn (61e) marquant les points des spingboks, Wilkinson (11e, 43e) ceux de l’Angleterre.

Admise à la Fédération internationale de rugby au début des années 1990, grâce à la fin de la politique de l’Apartheid, l’Afrique du Sud avait organisé et remporté, en 1995, la troisième Coupe du monde de rugby.

L’Argentine occupe la troisième place du classement final de la compétition après sa victoire 34-10 vendredi soir à Paris, au Parc des Princes, face à la France, pays organisateur.