L’Afrique de l’Ouest organise la riposte contre les trafiquants de drogue

Sept États de l’Afrique de l’Ouest, inquiets de voir le trafic de cocaïne et d’autres stupéfiants prospérer sur leur territoire, se sont engagés lundi, à Dakar, à lutter contre ce fléau. L’Union européenne devrait aider en débloquant 15 millions d’euros, apprend-on sur Africa1. Les ministres français et espagnols de l’Intérieur, Brice Hortefeux et Alfredo Perez Rubalcaba, ont spécialement fait le déplacement pour lancer l’initiative avec leurs homologues de Gambie, Guinée-Bissau, Guinée, Cap-Vert, Mali, Mauritanie et Sénégal.