« L’Afrique, de l’Algérie au Zimbabwe », un continent à lire

L’ Afrique, de l’Algérie au Zimbabwe est une encyclopédie abrégée du continent destinée aux enfants de plus de douze ans. Écrit par le journaliste Fabrice Hervieu-Wane, le livre est un outil pédagogique de qualité qui met en lumière une Afrique moderne et complexe. Il est disponible en France et au Sénégal depuis le 22 octobre.

Belle idée de cadeau, à quelques semaines de Noël. Destiné à un public d’enfants de plus de 12 ans, L’ Afrique, de l’Algérie au Zimbabwe intéressera aussi les adultes curieux d’en apprendre davantage sur le continent africain. Petite merveille de livre, tant dans l’écriture, simple et efficace, que dans la forme, didactique et dynamique, l’ouvrage est tout simplement la première encyclopédie abrégée de l’Afrique destinée aux enfants.

L’ Afrique dans sa complexité

Composé de cinq entrées, qui correspondent aux cinq ensembles sous-régionaux du continent, L’ Afrique, de l’Algérie au Zimbabwe contient toutes les données essentielles à connaître sur un état (superficie, population, densité, drapeau, monnaie). Mais l’auteur préfère mettre en évidence certains points particuliers de l’histoire, de la culture, de la géographie du pays pour marquer son lecteur et donner à voir une Afrique complexe et complète. Ainsi, au sujet de la Gambie, Fabrice Hervieu-wane n’hésite pas à parler d’« hérésie géographique qui coupe le Sénégal et le peuple wolof en deux ». Un franc-parler peu habituel, dans les manuels d’histoire et de géographie.

Fabrice Hervieu-Wane a volontairement pris le parti d’une analyse nuancée du continent, d’une vision plus positive que celle traditionnellement véhiculée par les médias occidentaux. « J’ai essayé avec ce livre de montrer un autre regard que celui des médias occidentaux qui voient l’Afrique selon un prisme négatif, à savoir le sida, la famine ou les guerres. Je voulais montrer le continent africain dans sa réalité, dans sa beauté, dans sa complexité, » explique Fabrice Hervieu-Wane.

Installé à Dakar depuis deux ans, après avoir vécu en Côte d’ Ivoire, l’auteur, également journaliste, souhaitait avant tout écrire un ouvrage à vocation pédagogique, comme le lui avait demandé Gallimard, commanditaire du livre. « Je pense que ce livre peut être un outil pédagogique très utile pour les professeurs de géographie, d’histoire, dans les collèges et les lycées. Mais aussi à la maison, il est destiné aux familles, adultes et enfants intéressés par le continent ».

Des données insolites sur le continent

Au-delà de sa beauté plastique (mise en page esthétique, colorée, mêlant photos, cartes géographiques et dessins), le livre de Fabrice Hervieu-Wane séduit par son contenu insolite, notamment certaines indications plutôt rares auxquelles les lecteurs occidentaux ont rarement accès, s’ils ne se rendent pas sur place. L’auteur rappelle par exemple qu’un quart des fleurs vendues dans le monde provient du Kenya, ou bien que l’industrie cinématographique nigériane Nollywood dépasse celle de Hollywood. « On sait tout sur la manière dont les africains meurent mais rien sur celle dont ils vivent », précise l’auteur, citant l’écrivain suédois Henning Mankell. « Sans tomber dans l’angélisme, je souhaitais montrer une Afrique qui avance et qui bouge ».

En vente dans quelques librairies de Dakar depuis le mois dernier, L’ Afrique, de l’Algérie au Zimbabwe a, selon l’auteur, suscité des réactions plutôt positives de la part des lecteurs sénégalais qui l’ont eu entre les mains. « Ils ont surtout été sensibles à mon envie de valoriser le continent » ajoute Fabrice Hervieu-Wane. Après Aujourd’hui au Sénégal chez Gallimard et Dakar, l’insoumise chez Autrement, l’auteur réussit de nouveau le pari d’amener ses lecteurs au-delà des clichés primaires habituels sur l’Afrique. Une belle réussite.

 [Commander L’ Afrique, de l’Algérie au Zimbabwe->http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2070626717/
africomleport-21/]