L’Afrique cherche à tailler et polir ses diamants sur place

Après l’Afrique du Sud et la Namibie, le Botswana, premier producteur mondial de diamants, devrait créer en 2008 seize entreprises de taille et de polissage locales. Ce procédé permettra de créer de la valeur ajoutée dans le pays alors que jusqu’à présent, les pierres étaient surtout acheminées brutes vers l’Asie. Selon le journal économique Les Afriques, l’inde se dit prête à coopérer avec l’Afrique pour l’« aider à s’élever dans la chaîne de valorisation ».