L’Afrique acoustique

As de la compilation, le label world Putumayo propose avec African Odyssey un délicieux voyage acoustique à travers toute l’Afrique noire. Une excellente sélection pour un album homogène et réussi. Pour toutes les oreilles.

Faire une bonne compilation est juste une question de travail. Et si l’on peut facilement bâcler l’affaire en piochant dans le tout-venant pour bricoler rapidement quelque chose, il est plus difficile en revanche de construire un album homogène en respectant une ambiance et un ton. Le label world Putumayo montre l’exemple, avec le disque African Odyssey. Il propose de nous emmener, à travers toute l’Afrique noire, dans une belle ballade acoustique.

Guinée-Bissau, Sierra Leone, Côte d’Ivoire, Zimbabwe, Cap Vert, Afrique du Sud, Kenya et Mali, la compilation traverse tout le continent du nord au sud. Anglophone, lusophone et francophone. En choisissant l’acoustique, Putumayo révèle et respecte la véritable âme de la musique. Ici pas de bluff, tout est authentique. Pas de studio pour palier aux carences artistiques, gonfler le son ou construire artificiellement un tempo. On ferme les yeux et l’on retrouve la magie d’une petite salle de spectacle, les applaudissements en moins. La chaleur intimiste d’une rencontre entre les musiciens et leur public.

Remarquables découvertes

L’Afrique est vaste et il est quasiment impossible, sauf pour quelques curieux invétérés ou quelques infatigables baroudeurs, de connaître les musiques de l’ensemble du continent. African Odyssey nous mâche le travail en proposant un large panorama des inspirations africaines. On découvre forcément des artistes dont on n’a jamais entendu parlé et qui seraient sans doute restés dans l’ombre sans l’intervention de Putamayo.

La Sud-africaine Aura Msimang, le Malien Adama Yalomba et le Bisso-guinéen Manecas Costa font partis des meilleures surprises de l’album. Trésors au groove fin et impeccable. On retrouvera avec plaisir dans la sélection le Malien Habib Koité, découverte Radio France Internationale 1993. Petit bonus pour le disque, mais il a vraiment son importance : tous les artistes ont leur petite bio dans le livret pour expliquer d’où ils viennent et leur différents parcours. Ajoutez à cela le design très réussi de la pochette, un bel écrin pour le CD, African Odyssey devient sans hésiter un joli cadeau à offrir ou à s’offrir.

Commander le disque : African Odyssey, Putumayo World Music 2001.