Kick-boxing : Badr Hari, Rico Verhoeven et Alistair Overeem sur le ring


Lecture 2 min.
Rico Verhoeven et Alistair Overeem (30 oct 21)
Rico Verhoeven et Alistair Overeem

Trois grands combattants du kick-boxing mondial sont annoncés sur le ring, en février prochain. Il s’agit du Marocain Badr Hari, des Néerlandais Rico Verhoeven et Alistair Overeem.

Un plateau bien relevé ! C’est en tout cas ce que projette Pierre Andurand, président de l’organisation de kick-boxing Glory. Au lendemain du choc qui a vu Rico Verhoeven pulvériser le Marocain Jamal Ben Saddik, et qui a donné tous les résultats escomptés, l’organisation de kick-boxing Glory veut relever le niveau de mercure

Les plus de 18 000 amateurs qui avaient effectué le déplacement et les 100 000 spectateurs qui ont suivi la confrontation Rico Verhoeven vs Jamal Ben Saddik, via le mode pay-per-views, ont encouragé l’organisation de kick-boxing Glory à annoncer un nouvel évènement prévu en février 2022, avec comme acteurs le Marocain Badr Hari et les Néerlandais Rico Verhoeven et Alistair Overeem.

«Rico Verhoeven sera probablement présent. Nous aimerions aussi voir Badr Hari et Alistair Overheem sur le ring, s’ils ne sont pas blessés. On va en faire un évènement hors du commun, avec tous les grands noms», a promis Pierre Andurand devant la presse néerlandaise. Il a en outre précisé que le prochain gala de Glory aura lieu à Arnhem, aux Pays-Bas.

«Ce sport était déjà très populaire aux Pays-Bas, avant. Mais maintenant, il est devenu beaucoup plus grand, avec les médias et tout ce qui va avec. C’était vraiment une super soirée. La façon dont le show a été organisé était excellente et le public m’a vraiment touché…», a magnifié l’organisateur français d’événementiel, faisant allusion au duel qui a opposé Rico Verhoeven à Jamal Ben Saddik.

Le Glory, option kick-boxing fait son bonhomme de chemin et le public adhère de plus en plus. Conscient du potentiel de cette organisation, Pierre Andurand tente de voir comme pérenniser la manifestation. «Ce n’est financièrement pas rentable pour Glory de diffuser les combats gratuitement à la télévision. Si on veut survivre sur le long terme, le pay-per-view est la seule option », a précisé l’organisateur.

A lire : Kick-boxing : Badr Hari et Jamal Ben Saddik battus, Rico Verhoeven bourreau des Marocains

Avatar photo
Journaliste pluridisciplinaire, je suis passionné de l’information en lien avec l’Afrique. D’où mon attachement à Afrik.com, premier site panafricain d’information en ligne
Newsletter Suivez Afrik.com sur Google News