Kenya : une femme décède des suites de ses blessures dans un attentat

femme blessée mardi soir dans un attentat à la grenade contre un bar-restaurant fréquenté de Mombasa, sur la côte kényane, est décédée, a annoncé ce mercredi le chef régional de la police, rapporte Le Figaro. « Nous avons perdu une victime, une femme qui était garde de sécurité, elle est morte à l’hôpital », a déclaré le chef de la police de la Province de la Côte, Aggrey Adoli. L’attaque n’a pas été revendiqué. Le Kenya a été visé par plusieurs attentats à la grenade depuis l’entrée en octobre 2011 de l’armée dans le sud de la Somalie dans le cadre disent les autorités d’une offensive contre les insurgés islamistes somaliens shebab. Les autorités kényanes imputent régulièrement ces attaques aux shebab, qui ont porté allégeance à Al Qaida au Magrheb islamique (Aqmi). Ils ont promis de frapper le Kenya en représailles, mais les observateurs penchent plutôt pour des sympathisants isolés.