Kenya: un train déraille, percute des maisons et fait 10 blessés

Un train de marchandises a déraillé dimanche matin dans un bidonville de Nairobi, percutant des habitations de fortune et blessant au moins 10 personnes, selon les autorités et la Croix-Rouge kényane.

Un train de marchandises a déraillé dimanche matin dans un bidonville de Nairobi, percutant des habitations de fortune et blessant au moins 10 personnes, selon les autorités et la Croix-Rouge kényane, rapporte l’AFP.

« Au total, dix personnes ont été soignées à l’hôpital national Kenyatta », a indiqué à l’agence un membre de la Croix-Rouge, précisant que trois n’étaient que légèrement blessées et avaient quitté l’hôpital. Les pompiers ont dégagé plusieurs blessés des ruines des cabanes détruites. « La plupart appelaient sous les décombres où elles étaient coincées et ne pouvaient bouger, mais nous avons réussi à les sortir de là et leur porter secours », a expliqué Johnson Maina, du département des pompiers.

À la tombée de la nuit, la locomotive et les wagons gisaient toujours sur le flanc au milieu des gravats. « Les grues lourdes sont arrivées et le personnel des chemins de fer travaillent à aménager la ligne pour pouvoir soulever les wagons », a indiqué à l’AFP le membre de la Croix-Rouge. Des habitants ont relevé que le nombre de victimes était peut-être moins élevé que prévu initialement, car beaucoup de gens dont les maisons ont été détruites n’étaient pas chez eux quand l’accident est arrivé, étant partis pendant cette période de Noël pour aller à l’église ou dans leurs villages d’origine.

« Nous avons toujours prévenu les gens de ne pas empiéter sur l’espace de la voie ferrée (…). Ils doivent donc changer de place, nous ne pouvons pas continuer à avoir de tels accidents », confie le ministre des Transports, Michael Kamau, le gouvernement a, depuis longtemps, prévenu les habitants de Kibera qu’il était dangereux de construire des habitations de fortune au bord de la voie ferrée.