Kenya : un policier tué dans l’explosion d’une mine anti-personnel

Un policier kenyan a été tué et trois autres blessés dans l’explosion d’une mine dans le camp de réfugiés de Dadaab, dans le Nord du Kenya, aurait déclaré hier un commandant de la police locale, rapporte le site Afriquenet.com. D’après le commandant les quatre policiers revenaient d’une patrouille effectuée le matin lorsque leur véhicule a déclenché un engin explosif improvisé. Le personnel de sécurité kenyan est devenu la bête noire des combattants d’Al Shabaab qui protestent contre le déploiement de l’armée kenyane en Somalie.

Lire aussi :

 Guerre et réfugiés en Afrique : Les Premières Dames s’engagent

 Somalie : Les secrets d’une invasion