Kenya : un éléphant mâle sème la panique à Kericho

Le Kenya Wildlife Service (KWS) aurait déployé un hélicoptère dans la région de Chesumot pour chasser un éléphant mâle, qui s’était égaré de la forêt de Mau vers des terres agricoles dans la circonscription de Kipkelion Est, semant la panique. Sur le terrain, les agents du KWS ont eu du mal à essayer de contrôler l’immense foule qui s’était formée, dont certains voyaient l’éléphant de près pour la première fois.

Au Kenya, un éléphant, qui avait quitté son milieu naturel, la forêt de Mau Notamment, pour se diriger vers des zones d’habitation, a fini d’installer la peur et créer la panique générale chez les populations. Il aura fallu l’intervention des services kényans en charge de la protection de animaux pour rétablir l’ordre dan la circonscription de Kiplkelion Est. L’intervention des spécialistes a fasciné plus d’un.

Michelle Chepkoech ne pouvait pas manquer d’immortaliser la scène et, à un moment donné, prenait des vidéos en utilisant son téléphone portable. « C’est la première fois que je pose les yeux sur un éléphant. C’est un animal magnifique. Je suis tellement excitée », a-t-elle confié. « Nous étions tellement effrayés et excités à la fois. L’éléphant est tellement énorme. Plus gros que ce que je n’ai jamais vu à la télévision. La couleur est même légèrement différente », a-t-elle ajouté.

Nelson Kiprotich de Chesumot a dit qu’ils cueillaient du thé lorsque l’éléphant est sorti de la forêt. Pris de panique, ils auraient pris la poudre d’escampette. « Nous avons immédiatement abandonné la cueillette du thé et nous nous sommes enfuis en lieu sûr. Nous remercions le Service forestier du Kenya d’avoir ramené l’éléphant dans la forêt », a-t-il déclaré.

Avec cette situation inédite, les habitants du village de Binyiny à Kipkelion East vivent désormais dans la peur et l’incertitude. Mais, les agents du Kenya Wildlife Service (KWS) ont réussi à ramener l’animal dans la forêt. L’exercice aurait duré six heures. Cependant, les habitants craignent toujours que l’éléphant mâle revienne dans la région.

Toutefois, le commissaire du comté de Kericho, Kamau Karugo, a confirmé l’incident, mais a tenu aussi à rassurer la population. « Tout ce que je sais, c’est qu’un éléphant s’est égaré de la forêt de Mau West, au village de Binyiny à Kipkelion Est. Mais, nous tenons à rassurer la population, que nous veillerons à ce que l’éléphant ne revienne pas dans la région», a-t-il dit.