Kenya : un attentat à la bombe déjoué dans un centre commercial à Nairobi

Trois hommes munis d’une bombe artisanale ont été arrêtés, ce mardi, devant le centre commercial de luxe de Nairobi au Kenya. Ce pays d’Afrique de l’Est vient en effet d’échapper à un attentat.

Plus de peur que de mal au Kenya où un attentat à la bombe a été déjoué dans la capitale kényane, Nairobi. En effet, trois hommes munis d’explosifs ont été arrêtés par la police kényane, ce mardi 8 septembre 2015, à l’entrée du centre commercial de luxe de Nairobi.

« Nous avons arrêté trois hommes qui étaient en possession d’un engin explosif improvisé, des démineurs l’ont fait exploser et la zone est désormais en sécurité », a indiqué un responsable de la police locale, Robinson Mboloi. Les trois hommes arrêtés sont tous Kényans. Une enquête est en cours afin de déterminer les liens entre ces trois hommes avec le terrorisme et les shebab somaliens.

D’autant que ces derniers ont commis un attentat au Kenya, en septembre 2013, dans le centre commercial Westgate de Nairobi, avec près de 67 personnes qui ont péri durant cette attaque. Les shebab ont aussi revendiqué le massacre, en avril dernier, de 148 personnes par un commando de quatre personnes, à l’université de Garissa, dans le nord-est du Kenya. En outre, des combattants shebab ont attaqué, le 1er septembre dernier, une base militaire de la Mission de l’Union Africaine (AMISOM) en Somalie dans le sud de la Somalie.

Rappelons que les shebab sont un groupe terroriste somalien qui souhaite instaurer la charia dans le pays. Depuis plusieurs années, le groupe commet des attaques meurtrières dans le pays ainsi qu’au Kenya.