Kenya : naufrage d’un ferry sur le Lac Victoria, deux morts

Au moins deux personnes ont été tuées et plus de 20 autres sauvées après qu’un ferry transportant 200 passagers est entré en collision avec un chalutier, ce mercredi matin, dans le lac Victoria, dans l’ouest du Kenya.

Drame en mer au Kenya. Un bateau a fait naufrage sur le Lac Victoria, très tôt ce mercredi, avec à son bord plus de 200 passagers, a indiqué la Croix-Rouge kényane. Selon un bilan encore provisoire, deux personnes ont été tuées, alors que 20 personnes ont pu être sauvées.

La confusion règne quelques heures après le naufrage. La police fait état de deux mors alors que selon le journal kényan, le Daily Nation, il y aurait neuf morts. La Croix-Rouge kényane qui n’a communiqué dans l’immédiat aucun bilan sur d’éventuelles victimes a annoncé avoir envoyé une équipe sur place. Un responsable du gouvernement a quant à lui affirmer qu’il n’y avait pas 200 passagers sur le bateau mais 23.

« On ignore comment l’accident a eu lieu, les deux navires étant tous deux censés posséder des lumières capables d’avertir l’autre bâtiment de la distance entre eux », a précisé le commandant de la police régionale de Nyanza. Les efforts de recherche et de sauvetage sont en cours et le bilan pourrait s’alourdir, compte tenu du grand nombre de disparus.

Le Lac Victoria est considéré comme le plus grands lac d’Afrique. Situé en Afrique de l’Est, au cœur d’une zone densément peuplée, il est bordé par le Kenya au nord-est, l’Ouganda au nord et au nord-ouest et la Tanzanie au sud, sud-ouest et sud-est. Occupant une dépression encadrée par les deux branches de la vallée du grand rift, il est la source du Nil Blanc, le plus long affluent du Nil.