Kenya : manifestation contre l’agression d’une femme en mini-jupe

Des centaines de Kényans ont manifesté lundi à Nairobi pour protester contre l’agression d’une jeune femme qui portait une mini-jupe

Des centaines de Kényans ont manifesté ce lundi à Nairobi pour protester contre l’agression d’une jeune femme qui portait une mini-jupe. L’objectif de la protestation, défendre le droit des femmes à porter les vêtements qu’elles veulent. « La violence touche les femmes, les hommes, les garçons, les filles, et si elle continue à se répandre, elle nous privera de relations saines », a déclaré l’une des organisatrices de la marche, Ruth Knaust, sur la radio Capital FM.

« Ma robe, mon choix », faisaient partie des slogans érigés sur les pancartes des manifestants lundi. La plupart d’entre eux étaient des femmes, dont beaucoup portaient des vêtements ajustés.
« Dignité, respect et justice pour tous », disait une autre banderole. Des hommes ont également participé à la manifestation.

La manifestation avait été organisée après la diffusion, sur les médias sociaux, de la scène de l’agression qui a eu lieu la semaine dernière. Sur les images, on pouvait voir des chauffeurs de minibus arracher les vêtements de la jeune femme, après lui avoir dit que sa jupe était trop serrée et trop courte.