Kenya : les réfugiés en ville sommés de retourner dans leur camp

Plusieurs dizaines de milliers de réfugiés vivent actuellement dans les villes kényanes. Les autorités les ont sommés de retourner vivre dans leur camp, situé dans l’est du pays, rapportent ce mardi les médias locaux. « Tous les demandeurs d’asile et les réfugiés de Somalie doivent se présenter aux camps de réfugiés de Dadaab, tandis que tous les demandeurs d’asile des autres pays doivent se présenter au camp de réfugiés de Kakuma (nord-ouest) », selon le ministère de l’Immigration. Une décision qui intervient après une série d’attaques dans un quartier de la capitale Nairobi composé en majorité de Kényans d’origine somalienne et de réfugiés somaliens.