Kenya: les employés de la morgue vendaient des testicules

Deux employés d’une morgue kenyane ont été arrêtés à Nairobi au moment où ils tentaient de vendre des testicules devant une banque de la capitale kenyane, peut-on lire sur Au Fait Maroc. « Nous avions reçu une information à ce sujet et leur avons tendu un piège. Nous avons arrêté les deux hommes au moment où ils essayaient de vendre les testicules », a indiqué à la presse un responsable de la police, Johana Cheboi, en montrant les parties génitales enveloppées dans un sac de plastique vert. La vente de parties du corps humain est rare au Kenya, même si la croyance en la sorcellerie est encore largement répandue parmi la population.