Kenya : la CPI statue sur les violences de 2007-2008

Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Luis Moreno-Ocampo, doit dévoiler ce mercredi, lors d’une conférence de presse à La Haye, les noms des six suspects, principaux responsables des violences post-électorales commises au Kenya fin 2007-début 2008, pour lesquels il demande aux juges de la CPI de délivrer des citations à comparaître. Plusieurs personnalités de très haut rang, dont des ministres et candidats potentiels à l’élection présidentielle de 2012, pourraient figurer sur cette liste. Il a précisé mardi les obligations «strictes» qu’il souhaitait voir imposées aux suspects pour lesquels il demandera des convocations.
La sécurité a été renforcée, à cette occasion, mercredi au Kenya, indique le Daily Nation.