Kenya: deux braconniers présumés abattus

Des gardes du parc national d’Amboseli est intervenue alors que des braconniers s’apprêtaient à attaquer un groupe d’une vingtaine d’éléphants, jeudi. Ils ont abattu deux d’entre eux, un Kényan et un Tanzanien, les autres parvenant à prendre la fuite, affirme l’AFP. « C’est le premier incident de ce type depuis très longtemps, au moins depuis 15 ans », a commenté George Osuri, le responsable du parc d’Amboseli à la frontière entre le Kenya et la Tanzanie.