Julius Maada Bio : « La peine de mort est enfin totalement abolie en République de Sierra Leone »


Lecture 2 min.
Julius Maada Bio, Président de la Sierra Leone (08 oct 21)
Julius Maada Bio, Président de la Sierra Leone

Le Président sierra-léonais, Julius Maada Bio, a promulgué, ce vendredi 8 octobre, l’abolition de la peine de mort dans le pays. Cette décision marque un nouveau tournant dans le respect des droits de l’Homme dans cet Etat d’Afrique de l’Ouest.

La Sierra Leone est le dernier pays du continent africain à abolir la peine de mort. Son Président Julius Maada Bio a promulgué la loi d’abolition votée le 23 juillet par l’Assemblée nationale, selon les médias de la place. « Aujourd’hui, nous écrivons à nouveau une page d’histoire (…) Au bout de vingt ans, nous tenons la promesse que nous nous étions faite en tant que nation : au bout de vingt ans, la peine de mort est enfin totalement abolie en République de Sierra Leone », a déclaré Julius Maada Bio, lors de la cérémonie de promulgation de cette loi.

« Le caractère sacré de la vie »

En mai dernier, au conseil des droits de l’Homme de l’ONU, le gouvernement sierra-léonais a annoncé son intention d’abolir la peine de mort dans le pays. Le 23 juillet, les élus du peuple ont voté l’abolition de la peine de mort, remplacée par une peine d’emprisonnement à perpétuité ou à un minimum de 30 ans. D’après le Président, la promulgation de cette loi affirme « le caractère sacré de la vie » dans ce pays. « Nous sommes un pays civilisé; nous ne devons exécuter personne et nous n’exécuterons plus jamais personne dans cette République souveraine », a-t-il affirmé.

Ancienne colonie britannique, la Sierra Léone est le dernier pays d’Afrique à abolir la peine de mort. Avant sa promulgation, ce pays d’Afrique de l’Ouest faisait face aux critiques des défenseurs des droits humains. Ces derniers s’insurgeaient contre le maintien de la peine de mort dans l’arsenal juridique du pays, bien qu’aucune exécution n’ait eu lieu depuis plus de vingt ans.

A lire : Sierra Leone : l’abolition de la peine de mort votée par l’Assemblée nationale

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter