Judo : l’Algérie mobilise 31 athlètes pour l’Open de Tunis


Lecture 2 min.
L’Algérien Nourine
L’Algérien Nourine

Ils sont 187 judokas (124 messieurs et 63 dames) attendus à la nouvelle édition de l’Open international de Tunis, du 12 et 13 mars. Cette compétition verra la participation de plusieurs pays comme l’Algérie, la France, Malte et les Etats-Unis. Sans compter des pays qui viendront d’Asie et d’Amérique du Sud.

Une trentaine de judokas algériens, dont 20 messieurs et 11 dames, devraient participer à l’Open de Tunis, compétition prévue du 12 au 13 mars 2022. D’ailleurs, l’Algérie sera le deuxième pays le mieux représenté dans ce tournoi international, derrière le pays organisateur, la Tunisie, qui devrait engager au minimum 49 judokas (27 messieurs et 22 dames). Au total, ils seront 187 judokas (124 messieurs et 63 dames), représentant 22 pays, issus des cinq continents, qui participeront à cette compétition.

En plus des pays africains, il y aura quelques nations d’Europe, d’Amérique et d’Asie, notamment la France, les États-Unis, Malte… Sept catégories de poids chez les messieurs (-60 kg à +100 kg) et autant en dames (-48 kg à +78 kg) sont concernées. En perspective de cet Open international de Tunis, l’Union africaine de judo (UAJ) compte organiser un examen d’arbitrage, en licence continentale.

A lire : Judo : l’Algérie pays hôte des Championnats d’Afrique 2022

Selon les organisateurs, cette compétition est volonté qui s’inscrit dans le cadre de la politique de développement de la discipline sur le continent africain. A noter que cette compétition, événement majeur dans le calendrier international du fait de son label « Grand Prix », est souvent organisée à Tunis par l’Union africaine de judo.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter