Jour de vote en Afrique du Sud : test grandeur nature pour l’ANC

Les Sud-Africains sont appelé aux urnes, ce mercredi, pour les élections législatives. Le Congrès national africain (ANC), le parti au pouvoir, est assuré d’obtenir la majorité malgré un désaveux croissant d’une partie de la population. Jacob Zuma, l’actuel Président, a donc toutes les chances d’être reconduit.

Plus de 25,3 millions d’électeurs sont appelés à voter, en Afrique du Sud, lors de ces élections législatives, ce mercredi. Les votants vont élire 400 députés qui désigneront le 21 mai prochain le nouveau Président de la République du pays. L’abstention qui devrait être élevée, surtout chez les jeunes, ainsi que le recul annoncé du nombre de voix en faveur du Congrès national africain (ANC) sera néanmoins un indicateur du niveau de défiance de la population vis-à-vis de ce parti historique de l’époque de l’apartheid.

L’ANC profite encore de la figure de Nelson Mandela

Le mécontentement d’une partie de la population est visible en Afrique du Sud, où presque chaque jour des émeutes éclatent dans les quartiers pauvres. Trois bureaux de vote ont été incendiés dans le quartier déshérité de Berkkersdal, près de Johannesburg. Des violences ont éclaté dans la nuit de mardi à mercredi, selon la radio locale.

Le parti au pouvoir a accompli certains progrès, en 20 ans de pouvoir. L’accès à l’eau est assuré pour la grande majorité de la population: 96% des ménages en bénéficient aujourd’hui contre 62% en 1994. Concernant l’électricité, 87% des ménages en sont pourvus contre 58% il y a 20 ans. Le taux de criminalité a lui aussi baissé. Les inégalités restent encore trop importantes pour la plupart des Sud-Africains. Elles se cristallisent toujours en fonction de la couleur de peau. Les Blancs gagnent en moyenne six fois plus que les Noirs qui sont beaucoup plus touchés par le chômage : près de 28% contre 7% pour leurs homologues blancs. Les Noirs représentent 80% de la population en Afrique du Sud.

L’ANC profite de la figure consensuelle et unanimement positive de Nelson Mandela, le premier Président de la République post-apartheid du pays, malgré sa mort. « Suivons ses pas », « faites-le pour Madiba, votez ANC », sont certains des slogans des affiches électorales de l’ANC, rapporte l’AFP. Le succès de ce parti au pouvoir, qui s’est forgé dans la lutte contre la ségrégation raciale, n’est pas encore près de s’effriter.