John Kerry attendu au Maroc et en Algérie

Le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, effectuera la semaine prochaine sa première visite en Algérie et au Maroc.

John Kerry effectuera, pour la première fois, la semaine prochaine, sa première visite en Algérie et au Maroc, suite au report d’une mission dans ces deux pays fin 2013. Le secrétaire d’Etat américain ira tout d’abord à Alger, les 2 et 3 avril, où il doit rencontrer les responsables algériens avant de s’envoler vers Rabat, a indiqué son porte-parole Jen Psaki.

Une importante délégation accompagnera le chef de la diplomatie américaine, selon un communiqué du ministère algérien des Affaires étrangères publié par l’agence officielle APS. Cette visite, qui intervient en pleine campagne électorale pour la Présidentielle du 17 avril, « s’inscrit dans le cadre de la concertation et des échanges réguliers », précise le texte. Ce séjour du responsable américain et de sa délégation à Alger permettra « de tenir la deuxième session du dialogue stratégique algéro-américain », sous la présidence des deux ministres, complète le communiqué. Ce dialogue, lancé en 2012, « couvre un large éventail de questions bilatérales et régionales, y compris les développements politiques et en matière de sécurité, le développement des liens économiques et le renforcement de la société civile », a pour sa part précisé Mme Psaki.

John Kerry co-présidera ensuite le même dialogue au Maroc, qui intervient peu avant les débats sur le dossier du Sahara occidental au Conseil de sécurité de l’ONU. L’organisation décidera de la reconduction ou non de la MINURSO, la mission chargée de surveiller le cessez-le-feu dans l’ex-colonie espagnole.

Pour rappel, le Maroc revendique l’intégrité territoriale du Sahara occidental depuis le traité de Madrid en 1975, un an avant le départ des colons espagnols. Alors que les Sahraouis réclament un référendum d’autodétermination, le Maroc, lui, propose une large autonomie sous sa souveraineté.