Jimmy Carter – Egypte : l’armée à l’intention de garder certains pouvoirs

Jimmy Carter, ancien président américain, a déclaré vendredi que l’armée égyptienne, à la tête du pays depuis la chute en février 2011 de Hosni Moubarak, avait l’intention de garder certains pouvoirs après l’élection présidentielle prévue en juin. « Quand j’ai rencontré les dirigeants militaires, l’impression que j’ai eue, c’est qu’ils voulaient avoir certains privilèges au sein du gouvernement après l’élection du président », a déclaré M. Carter à des journalistes au Caire, rapporte la presse locale.