Jerusalema : Master KG répond au commentaire de Ntsiki Mazwai à propos de Nomcebo Zikole

L’artiste sud-africain Master KG a tweeté une réponse à la remarque de Ntsiki Mazwai, qui lui reproche de ne pas donner de crédit à Nomcebo Zikole pour Jerusalema. La chanteuse de Soweto a fait savoir que la chanson devrait être créditée comme un exploit de Nomcebo, parce qu’elle a écrit et chanté le chant.

Aujourd’hui âgée de 40 ans, Ntsiki Mazwai, qui défend la cause féminine, a été critiquée par les utilisateurs de Twitter, après avoir suggéré que Nomcebo Zikhole devrait posséder la moitié des retombées de la chanson Jerusalema, en raison de ses contributions vocales et lyriques. Master K a répondu à sa compatriote Ntsiki Mazwai, cette semaine, après que les tweeps dans les commentaires, ont prouvé qu’ils ne lâchent pas l’affaire.

Jerusalema a reçu une reconnaissance locale et internationale depuis sa sortie, même en tête des charts dans des pays comme la France. Ainsi, Ntsiki Mazwai a essayé de faire comprendre que le mérite de la chanson devrait être partagé, car selon elle, Nomcebo n’a pas suffisamment été créditée pour ses efforts sur la piste. Master KG a finalement répondu à l’artiste de Soweto en ces termes : « Il y a tellement de chansons dans ce monde où les gens sont présentés et on ne demande pas à ce qu’ils soient plus crédités. Je ne vous ai jamais vu faire une telle réclamation, ni personne d’autre d’ailleurs … A moins qu’il ait autre chose derrière ce que vous dites… Bref, bénissez ma sœur, un amour ».

Les fans ont aussitôt pris la défense de Master KG. Ils ont fait savoir que s’il y avait un manque de crédit accordé à Nomcebo, ce n’était pas de sa faute. Les tweeps ont déclaré que lorsque Master KG fait des interviews, des mentions ou des articles sur Jerusalema, il ajoute toujours le nom de Nomcebo comme faisant partie du succès.

En revanche, Ntsiki Mazwai a maintenu sa position, en mentionnant que le débat n’a commencé qu’à cause de la discussion sur Twitter, sur la mise à l’écart des femmes noires et de leurs contributions. Elle a fait savoir que puisque Nomcebo a interprété toutes les voix pour la mélodie, elle devrait être rémunérée en conséquence. Elle a également posé que la chanson devrait être signée ainsi : Jerusalema par Nomcebo feat. Master KG.

La native de Soweto a aussi mentionné que la société a l’habitude d’effacer les réalisations des femmes noires, et elle voulait porter cela à l’attention du public. Comme c’est toujours le cas avec Internet, les gens avaient leurs propres opinions.