JB Mpiana bientôt en feat avec Nomcebo Zikode


Lecture 2 min.
Nomcebo Zikode et JB Mpiana
Nomcebo Zikode et JB Mpiana

Le chanteur, danseur-chorégraphe et auteur-compositeur-interprète congolais de rumba, de ndombolo et de soukous, Jean-Bedel Mpiana wa Tshituka dit « JB Mpiana », qui a marqué le continent dans les années 80 à travers sa musique, se prépare à faire une collaboration avec la star sud-africaine Nomcebo Zikode, qui a interprété la chanson à succès « Jerusalema » avec son compatriote Master KG.

Dans une petite vidéo postée sur les réseaux sociaux, l’artiste congolais de Kinshasa JB Mpiana est aperçu avec un certain Alidor Bokwala, un de ses compatriotes vivant en Afrique du Sud, avec qui il a échangé pendant quelques minutes. Le leader du groupe « Wenge Musica » a dans cette vidéo, annoncé à tous les Congolais vivant en Afrique du Sud qu’ils vont se voir bientôt, puisqu’il s’apprête à faire un featuring, avec la star sud-africaine Nomcebo Zikode, qui a interprété la chanson à succès « Jerusalema » avec son compatriote Master KG.

« Tous les Sud-africains qui avaient voulu que Nomcebo Zikode rencontre JB Mpiana, sachez que je suis déjà venu en discuter avec le président pour tout fixer », a-t-il écrit. Quelques secondes après cette annonce, le chroniqueur de « Bokwala » a lancé un message à la chanteuse du titre « Jerusalema » en ces termes : « Nomcebo, bientôt, tu viendras au Congo pour un featuring avec notre Big Star JB Mpiana. Ne t’inquiète pas, je te le promets ».

Bokwala est le tout premier chroniqueur à avoir interviewé Nomcebo Zikode. C’est auprès de lui que la Sud-africaine avait exprimé son envie de chanter « Jerusalema » avec la légende JB Mpiana en République Démocratique du Congo.

À rappeler que dans les années 1980, JB Mpiana devient le président et l’une des têtes d’affiche du groupe « Wenge Musica » avec Didier Masela, Werrason, Adolphe Dominguez, Alain Makaba et Blaise Bula jusqu’à sa dislocation, en décembre 1997. Par la suite, Mpiana s’en va créer « Wenge BCBG », avec pratiquement la majorité des membres du groupe. De leur côté Werrason, Didier Masela et Adolphe Dominguez sont allés créer « Wenge Musica Maison Mère ».

La même année 1997, JB Mpiana sort son premier album solo, « Feux de l’amour », notamment avec le titre phare « Ndombolo », qui a enflammé toute l’Afrique par sa sonorité endiablée et une vibration hors du commun. Un rythme qui a sillonné le monde entier.

A lire : Nomcebo Zikode bientôt dans l’histoire !

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter