Jay Boogie dénonce les harcèlements : « Être gay n’est pas facile »

Le danseur de Sum et célèbre transgenre nigérian, Daniel Anthony alias Jay Boogie, a décrit le défi clé auquel les homosexuels sont confrontés dans leur quête de ne pas être la norme, mais l’extraordinaire. Entre autres choses, Jay Boogie a révélé qu’être gay était un choix de vie très difficile, en particulier en Afrique où la religion et la culture le désapprouvent.

S’ils sont encore très peu qui s’affichent en Afrique de l’Ouest et subsaharienne, Bobrisky et maintenant Jay Boogie sont en train de prendre leur courage à deux mains, pour essayer de briser le tabou. Mais, ils sont souvent confrontés à d’énormes difficultés, car l’Afrique évoque ses réalités. En effet, selon Daniel Anthony alias Jay Boogie, ils sont victimes d’attaques spirituelles et démoniaques, en tant que gays et cela leur rend très difficile de vivre librement.

« Être gay n’est pas facile, nous le faisons paraître facile. Nous savons bien le cacher. C’est vraiment difficile et nous combattons secrètement beaucoup de démons et gardons des squelettes dans notre placard que nous ne voulons pas affronter. Je vais juste me défouler. Je vous aime les gars. Bonne nuit », a-t-il déclaré dans une mise à jour sur les réseaux sociaux.

Malgré toutes les difficultés auxquelles ils font face au quotidien, le phénomène ne cesse d’accroître au Nigeria. Le travesti le plus connu au Nigeria est Bobrisky, son conquérant direct est Jay Boogie. Ce dernier a plus de 116 000 abonnés sur Instagram avec 90 publications. Mais, la transformation de Jay Boogie n’est pas pour le moment totale, comme celle de Bobrisky.

Sous ses posts Instagram, il reçoit beaucoup de messages d’encouragement de la part de ses abonnés, même si certaines personnes apportent les commentaires négatifs. A noter dans un post Instagram, il a fait savoir à ses abonnés qu’il est marié. « À son cœur, l’amour est une décision de s’engager envers une autre personne. C’est bien plus qu’une émotion émouvante qui est représentée à la télévision, au grand écran et aux romans d’amour. Les sentiments vont et viennent, mais la vraie décision de se faire dure à jamais et c’est ce qui définit des mariages sains. Heureuse vie conjugale à moi », a-t-il posté.