Janet Jackson : de la fourrure et la Peta sur le dos

jpg_janet_jackson2010-blackglama-fur-ad-lrg.jpg

Après Naomi Campbell ou encore Snoop Dog, c’est au tour de la chanteuse Janet Jackson d’être dans le collimateur de l’association pour un traitement éthique des animaux (Peta). la raison : elle est devenue l’égérie de la célèbre marque de fourrure Blackglama dont la campagne a démarré au début de ce mois de septembre.

Janet Jackson est la nouvelle égérie de la collection automne 2010 de la marque de fourrure BlackGlama. La campagne est visible depuis le début du mois de septembre aux Etats-Unis. En devenant le nouveau visage du célèbre slogan « What Becomes a Legend Most ? », la chanteuse de 44 ans emboîte le pas à plusieurs top models, tels Naomi Campbell, Cindy Crawford, Linda Evangelista et Gisele Bunchen, et à des célébrités comme Audrey Hepburn, Diana Ross, Elizabeth Taylor, Sophia Loren, Liza Minnelli, Lauren Bacall, Marlene Dietrich, Judy Garland et Lena Horne. Elles ont toutes pris la pose pour les désormais légendaires pubs en noir et blanc de Blackglama.

Ce qui n’est pas au goût de l’Association pour un traitement éthique des animaux (Peta), connue pour ses manifestations et interventions musclées : ils ont renversé de la peinture sur Naomi Campbell en plein défilé de mode. « C’est incroyable ce que les célébrités peuvent faire quand leur carrière est sur le déclin, a constaté via un communiqué, il y a quelques semaines, la porte-parole de l’association, Amanda Shinke. Mais nous ne pensions pas que Janet était à ce point désespérée. Elle doit surement savoir assez sur la souffrance et la mort injustifiée pour reconnaître que les deux se produisent lors de la production d’un manteau de fourrure. Nous lui demandons de réfléchir à nouveau et de faire don de ces peaux volées afin qu’elles soient utilisées comme litière pour les animaux rendus orphelins par d’autres catastrophes d’origine humaine, telles que la perte de leur l’habitat ».

Janet Jackson elle, a préféré ignorer la polémique et se concentrer sur la campagne publicitaire que l’on voit dans les magazines Vogue, Harper’s Bazaar , W et sur le billboard de Times Square. La Peta s’en prendra à la chanteuse dès qu’elle en aurait l’occasion. L’association a déjà réussi à faire renoncer à la fourrure à Beyoncé et bien d’autres. A la guerre comme à la guerre pourrait avancer la Peta. Dans un extrait d’une lettre envoyée à la chanteuse et publiée sur le site blackvoices., le vice-président de l’association, Dan Matthews, n’hésite pas à évoquer la mort de son célèbre frère, Michael Jackson. « J’ai admiré votre grâce face à la tragédie qu’a vécue votre famille. J’espère sincèrement que les événements de ces dernières années n’ont pas durci votre cœur à la souffrance des autres.» Et de poursuivre : « Vous m’aviez dit que vous étiez toujours énervée pendant les séances de photo quand les stylistes essayaient de vous faire porter de la fourrure et que vous ne vouliez même pas porter de la fausse fourrure de crainte que cela puisse être mal perçu et d’envoyer le mauvais message…. Alors que s’est-il passé? ».

La polémique a fait démarrer la campagne pub sur les chapeaux de roues et risque de faire vendre encore plus de fourrure !