Jacques Chirac estime que les APE sont inadaptés aux économies africaines

Jacques Chirac a déclaré, dans un entretien accordé au quotidien sénégalais Le Soleil, que les Accords de partenariat économiques (APE) que l’Europe propose aux pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique « négligent une partie des réalités économiques africaines ». « On ne peut pas laisser menacer les rares industries nationales et réduire les recettes fiscales des Etats. On ne peut pas assister à un déferlement des produits européens en Afrique sans réelle contrepartie, si ce n’est pour quelques filières réduites comme l’exportation de fleurs vers l’Europe », a poursuivi l’ancien président français, actuellement en tournée sur le continent.