J’ai testé pour vous… le Sheraton Gambia Hotel Resort and Spa

lobby_ok.jpg

Inauguré en grande pompe en mai dernier, le Sheraton Gambia Hotel Resort and Spa est le premier cinq étoiles international du pays. Petite visite guidée.

lobby_ok.jpgParfois, le métier de journaliste… c’est la classe. Quand j’ai appris que je partais couvrir l’ouverture du Sheraton Gambia Hotel Resort and Spa, j’ai dû expliquer plusieurs fois à mon entourage que j’allais en Gambie et pas en Zambie. J’ai aussi dû leur dire que, oui, ce petit pays était en plein milieu du Sénégal et que, non, il ne parlait pas français mais anglais et que sa monnaie avait un nom très exotique : le dalasi. Après avoir pris soin d’emmener tongs et maillot de bain, je m’envole enfin pour Banjul. J’ai un billet Brussels Airlines et, après un rapide saut de puce jusqu’au très agréable aéroport de Bruxelles, l’Airbus 330-300 de la compagnie s’envole pour la Gambie. Pour ce vol aller, je suis chouchoutée en business class. Service impeccable et feutré, dînette très chic et siège inclinable quasiment à l’horizontale. Un avant-goût de ce qui m’attend en Gambie : luxe, calme et tranquillité.

Le Sheraton Gambia Hotel Resort and Spa est niché sur une falaise dominant l’océan Atlantique, à 26 km de la capitale, Banjul, et à 9 km de l’aéroport. Il a été érigé dans un nouveau quartier résidentiel, sur une côte sauvage, peuplée de baobabs centenaires. Les architectes ont d’ailleurs pris soin de n’en déraciner aucun pendant la construction de l’hôtel : ils sont intégrés à l’ensemble. Eclairées la nuit, ces grandes silhouettes apaisantes semblent veiller sur les visiteurs du soir… Dès l’entrée, on est charmé : le lobby aux grandes baies vitrées et à la décoration raffinée donne sur la mer. On distingue aussi la piscine « infinity », qui se confond avec la grande bleue…

Ca c’est palace !

Infinity_pool_meets_Atlantic_waters_ok.jpg

Sur trois niveaux, ce Sheraton possède 195 chambres qui ont toutes des terrasses donnant sur l’océan. Quant au spa, il devra ouvrir ses portes en septembre et ce sera le premier du pays. Ce qui marque à première vue, c’est la recherche en matière d’architecture (douce et ocre), de décoration et de design. Les architectes, paysagistes et décorateurs d’intérieurs ont été recrutés en Afrique du Sud, et ils ont travaillé les matériaux africains : pierres de Gambie, marbre d’Egypte… La décoration a su recycler des objets du quotidien, comme ce mur tapissé de meules en pierre, à l’entrée du restaurant, ou ces planches à laver le linge que l’on trouve dans certaines suites. Et, là, ce grand panier en osier tressé… irait très bien dans ma salle de bains parisienne ! Trêve de plaisanterie. Je vais faire un tour au centre de conférences, ouvert l’été dernier pour le Sommet de l’Union africaine. Sept salles, dont une pouvant accueillir 850 personnes, qui ont été pleines à craquer lors du sommet et semblent bien désertes aujourd’hui. Je tombe quand même sur la réunion de l’Association des banquiers ouest-africains, basée à Freetown. Son secrétaire-général, Boubacar Keïta est plus qu’enthousiaste : « Je ne savais pas que nous avions ce genre d’hôtels en Afrique de l’Ouest ! Nous sommes très à l’aise et nous reviendrons ». Chiche. A présent, en journaliste consciencieuse que je suis, je dois goûter la cuisine du lieu. Après avoir pris un verre au bar de la piscine, me voici au restaurant Crematata, lui aussi totalement tourné vers la mer, avec une terrasse très agréable pour prendre le café. La carte est ecclectique : on y trouve aussi bien une salade César (le chef est américain) qu’un poulet yassa ou une crème brûlée. Quant au petit déjeuner, il est pantagruélique !

Conference_Centre_Outside_ok.jpg Formé par le Sheraton, le personnel est aux petits soins, presque un peu trop d’ailleurs -je sais quand même mettre ma serviette sur mes genoux toute seule !- et applique à la lettre le slogan de la Gambie, « the smiling coast » (« la côte souriante »)… Tout est fait pour que le client se sente détendu et comme hors du temps. C’est ça, la vie de palace !

Lire aussi : 11997