Issiaga Condé : sauvé par le foot

Le jeune Guinéen Issiaga Condé, jouant actuellement dans le club CFA (Championnat de France Amateur) de Toulouse Fontaines ne sera pas expulsé de France. Chronologie d’une fin heureuse.

Issiaga Condé, 19 ans, Guinéen et footballeur ne sera pas expulsé de France. Le tribunal administratif de Toulouse (sud-ouest) en a décidé ainsi mardi dernier, rapporte l’agence guinéenne de presse.

Ce jeune orphelin est entré sur le territoire français avec un visa touristique. Ce qui n’aurait pas dû lui permettre de rester aussi longtemps, plus de deux ans, en France et de jouer dans le club amateur de Toulouse Fontaines. Ce club de quatrième division emploie ses services depuis une année. Sa situation a été plus ou moins régularisée puisqu’il bénéficie, désormais, depuis mardi dernier d’un titre de séjour de 3 mois renouvelable.

Mais encore en sursis

La préfecture a encore un mois pour faire appel de cette décision judiciaire. Préfecture qui le 29 novembre dernier arrêtera Issiaga Condé. Il sera incarcéré en centre de rétention pour situation irrégulière. Ceci à la suite de l’arrêté préfectoral pris à son encontre et commandant son expulsion.

Débauché à Conakry afin de rejoindre le club de Nîmes comme apprenti, il ne sera pas finalement intégré dans l’équipe de football. Il s’installe dès lors à Toulouse où son oncle vit. Là il rejoint le club de Toulouse-Fontaines. C’est sa vie sociale – ses amitiés nées dans la ville rose – qui a motivé la décision du tribunal en sa faveur. A cela s’ajoute la promesse du président de son club actuel de lui trouver un emploi.