Installation du nouveau bureau régional du Syndicat National des Journalistes du Cameroun pour le Littoral


Lecture 3 min.
Passation de service entre le président sortant et le président entrant
Passation de service entre le président sortant et le président entrant

La salle de conférences de l’hôtel Onomo, s’est avérée trop exiguë le 12 avril 2023. Et pour cause, Marion Obam, présidente nationale du Syndicat national des journalistes du Cameroun (Snjc), procédait à l’installation de la nouvelle équipe dirigeante du bureau du syndicat pour la région du Littoral.

C’est au cours d’une conférence de presse à laquelle ont pris part les hommes et femmes de média nationaux et internationaux, que Cathy Mintsa, présidente élue, lors d’un scrutin relevé tenu le 25 mars dernier, et ses collaborateurs ont officiellement pris fonction.

Marion Obam, présidente nationale Snjc
Marion Obam, présidente nationale Snjc

Dans sa lourde, mais exaltante mission, la journaliste, en service depuis 12 ans à ABK radio, sera accompagnée d’un bureau composé de journalistes bien connus et acteurs de la société civile et politique. Ainsi, elle s’enrichira de la participation à son équipe de Flavien Ndongo (vice-président), Cintia Adaeze Aghel (vice-présidente en charge du genre), Yannick Bezang (secrétaire général), Linda Ndedi (secrétaire général adjoint), de Sandrine Ango (secrétaire à la solidarité), Abdou Salam (secrétaire des affaires juridiques et contentieux), de Marie Gabrielle Mfegue (secrétaire à l’organisation syndicale), Hervé Perkins Moukouri (secrétaire à la formation), de Marinette Nguimfack (secrétaire à la communication et aux alertes), d’Hildegarde Payong (trésorier), de Didier Kouamo (commissaire aux comptes) et de Honoré Foimoukom, Mariette Nana Audrey Tenanteu (conseillers).

Cathy Mintsa, présidente nouvellement élue Snjc - Littoral
Cathy Mintsa, présidente nouvellement élue Snjc – Littoral

« Une main ne pouvant attacher un paquet, alors, tout le monde est appelé à mettre la main à la pâte, afin de relever les nombreux défis qui nous attendent ! », a déclaré Cathy Mintsa. « Nous passerons de la parole à l’acte, du 28 avril au 3 mai 2023, sur toute l’étendue du territoire national, lors des activités marquant la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse », a-t-elle ajouté.

Pour Emmanuel Batamag, correspondant d’Afrik.com, « connaissant la bravoure et le courage de la présidente Cathy Mintsa, qui remplace à ce poste, Aristide Ekambi, je n’ai de doute que, dans un contexte où notre profession semble se trouver oppressée dans notre cher et beau pays, ses collaborateurs et elle, insuffleront un souffle nouveau pour la bonne marche du Snjc (Syndicat national des journalistes du Cameroun) dans la région du Littoral ». « Nous serons toujours à vos côtés, afin de mieux défendre nos intérêts », a-t-il conclu.

Les participants
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter