Inquiétude au Sénégal après le forfait de Krepin et l’incertitude sur Ismaëla


Lecture 4 min.
Krépin Diatta et Ismaëla Sarr
Krépin Diatta et Ismaëla Sarr

À seulement 40 jours du début de la Coupe d’Afrique des nations au Cameroun (9 janvier au 12 février 2022), l’inquiétude s’installe au sein de la tanière des Lions du Sénégal, avec le forfait de Krépin Diatta, la grosse incertitude sur Ismaëla Sarr, mais aussi la blessure de Bouna Sarr. Les supporters sénégalais sont désormais partagés entre le doute et l’espoir.

La plus grande compétition de football du continent qu’est la Coupe d’Afrique de nations est prévue pour début janvier au Cameroun. Le Sénégal, pays faisant partie des favoris au même titre que l’Algérie championne d’Afrique, devra faire sans certains de ses cadres, pour la plupart victimes de blessures. AFRIK.COM a effectué un micro-trottoir pour prendre la température, à quelques semaines de la compétition.

Daouda Tamsir Bokoum, entraîneur de foot

« Krépin et Ismaëla ne sont pas irremplaçables »

Daouda Tamsir Bokoum, entraîneur de football« C’est vrai qu’il y aura certainement deux forfaits. Pour l’un c’est confirmé (Krépin Diatta), mais pour Ismaëla Sarr, ce n’est pas encore le cas. Néanmoins, c’est une situation qui ne m’inquiète pas, vu l’effectif dont on dispose actuellement. Krépin Diatta revenait de blessure et il était déjà forfait, il y a quelques temps. Il est donc remplaçable. Il y a Ismaëla Sarr qui marche bien, mais il n’est pas irremplaçable. C’est évident que ce sont deux bons éléments, mais le Sénégal regorge de talents un peu partout dans le monde, capables de pallier à ces absences »

Abdrahamane Diallo, supporter

« Leur absence pourrait handicaper l’équipe »

Abdrahamane Diallo, supporter« Je suis très inquiet. Krépin Diatta est un joueur important de l’équipe nationale du Sénégal, de même que Ismaëla Sarr. Leur absence pourrait fortement handicaper l’équipe. Ce sont deux joueurs offensifs, qui font souvent la différence dans un match. Ismaëla Sarr par exemple à une vitesse qui peut dérouter n’importe quelle défense et Krépin est aussi un joueur intelligent, qui apporte beaucoup sur le secteur médian. Sur le plan offensif, Krépin est également incontournable dans l’animation. Mais, je oense que le staff va gérer la situation ».

Pape Alé Ndoye, supporter

« On n’a pas de meilleures doublures qu’eux »

Pape Alé Ndoye, supporter« Je m’inquiète pour la blessure d’Ismaëla Sarr, après le forfait de Krépin. Les deux joueurs sont très performants avec l’équipe nationale et leur absence peut créer un dysfonctionnement dans le jeu des Lions, parce qu’on n’a pas de meilleures doublures qu’eux. Ce sont de très grosses absences. Je m’inquiète d’ailleurs pour d’autres éventuels forfaits, notamment Bouna Sarr, qui est aussi blessé. Mais, croisons les doigts et prions pour que ça se passe bien ».

Mohamed Fall, supporter

« Le doute s’installe dans ma tête »

Mohamed Fall, supporter« J’avais beaucoup confiance en cette équipe nationale du Sénégal, il y a quelques semaines, mais le doute s’installe dans ma tête. Les absences liées à des blessures, ces derniers jours, ont de quoi inquiéter tous les supporters, même l’encadrement devrait être inquiet. Ces derniers n’avoueront pas publiquement leur inquiétude et trouveront toujours des pièces de rechange, mais Krépin Diatta et Ismaëla Sarr sont deux très bons éléments du groupe d’Aliou Cissé. On va voir, qui ils vont désigner pour éventuellement les remplacer et ce que cela va donner ».

El Hadj Cissé, supporter

« Il y a de quoi s’inquiéter… »

El Hadj Cissé, supporter« C’est une situation absolument très difficile à vivre pour Aliou Cissé, les joueurs et même nous les supporters. On était finaliste lors de la dernière Coupe d’Afrique en Égypte et on espère beaucoup lors de la prochaine édition. Mais, les blessures qui s’enchaînent dans le groupe de notre sélection font vraiment peur. En plus de Sadio Mané qui devrait être retenu encore jusqu’au 2 janvier par Liverpool (la CAN démarre le 9 janvier, ndlr), il y a de quoi s’inquiéter davantage. Mais, je pense que le staff technique trouvera une solution pour rééquilibrer cette sélection sénégalaise ».

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter