Inondations au Sénégal : des dégâts évalués à 6 millions d’euros

Les trois semaines de pluies diluviennes ont occasionné des dégâts matériels importants dans plusieurs villes du Sénégal. Selon les chiffres du ministre de l’Intérieur, ces inondations vont coûter 4 milliards de FCFA (6 millions d’euros) au Sénégal.

(De notre correspondant)

Le ministre de l’Intérieur Mbaye N’diaye, dans un entretien avec le quotidien national le Soleil, a évalué les dégâts liés aux récentes inondations à plus de 4 milliards de FCFA (environs 6 millions d’euros). « Il y a à l’échelle nationale, à peu près 40 000 familles touchées. Cela tourne autour de 400 000 personnes pour lesquelles les besoins sont en train d’être recensés. Le budget pour l’assistance des sinistrés, la réfection des infrastructures endommagées et les services risque de tourner autour de 4 milliards de FCFA. Nous sommes en train de recenser ces moyens sur la base du budget prévu par l’Etat et sur la base de la contribution nationale. Les équipes ministérielles sont allées dans toutes les régions où il y a eu des inondations sous la responsabilité du ministre de l’Intérieur qui coordonne le plan Orsec. C’est ainsi que nous avons parcouru les régions de Matam, Kaolack, Fatick, Diourbel, entre autres. Nous sommes en train de répondre vraiment aux attentes de toutes les zones sinistrées, en particulier Dakar », a précisé le ministre.

Dans cet entretien, le ministre ajoute « à l’état actuel, le plan ORSEC a pris en charge l’ensemble des besoins exprimés venant de tous les sites sinistrés, tant à Dakar qu’à l’intérieur du pays ». « Tout est stabilisé, aussi bien dans les stations de pompage que les rues et ruelles des quartiers. Le pompage se déroule correctement dans les sites où il y a des structures de pompage de l’ONAS renforcées par les éléments du Groupement national des Sapeurs-pompiers. Les camions hydro-cureurs font également le même travail », a fait comprendre M. Ndiaye.

L’UEMOA assiste le Sénégal à hauteur de 300 millions de FCFA

Selon le président Hadjibou Soumaré, « cette allocation spéciale de l’UEMOA au Sénégal vise à marquer la solidarité de l’institution vis-à-vis de ce pays membre de l’Union, à la suite des fortes pluies qui s’y sont abattues, il y a une quinzaine de jours environ ».

M. Soumaré et sa délégation ont présenté au président Sall, devant les écrans de la Radio télévision nationale, le chèque de 300 millions de FCFA (460 000 euros) émis par l’UEMOA au profit de l’Etat du Sénégal pour l’assister dans son plan national d’organisation des secours (ORSEC), en faveur des sinistrés. Le président Hadjibou Soumaré était ancien Premier ministre du Sénégal qui fait face à des inondations, depuis 2005 notamment dans la ville de Dakar. Des téléthons ont été organisés par trois télévisions et des centaines de millions de FCFA ont été récoltés puis remis au gouvernement du Sénégal.

Ces dernières 48 heures, de fortes pluies se sont abattues sur la capitale sénégalaise faisant de nombreux dégâts. Plusieurs hommes politiques, comme l’ancien Premier ministre Idrissa Seck, avaient conseillé au président Maky Sall de délocaliser la capitale vers les régions de l’intérieur.

Lire aussi :

 Sénégal : les Lions Indomptables du Cameroun au chevet des sinistrés après les inondations

 Sénégal : l’opposition refuse la suppression du Sénat

 « Souviens-toi du Joola » : le témoignage d’un rescapé français