Innoss’B annonce d’autres surprises avec Koffi Olomidé


Lecture 2 min.
Innoss’B et Koffi Olomidé
Innoss’B et Koffi Olomidé

Le jeune artiste Innoss’B, qui enflamme la Toile avec son nouveau clip « Meme », a annoncé une surprise avec la légende vivante de la rumba congolaise, Koffi Olomidé. C’était au cours d’un live sur sa page Instagram, dont la vidéo a été partagée sur les réseaux sociaux, ce samedi.

Innocent Didace Balume, connu sous le nom de scène Innoss’B, est l’une des étoiles montantes de la musique congolaise. Il fait déjà vibrer les réseaux sociaux, depuis un certain temps, à travers son nouveau clip « Meme », publié le 6 mars 2021 et qui a déjà dépassé plus de 4 379 931 vues sur la plateforme YouTube. Mais, le jeune homme ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et vient d’annoncer une nouvelle surprise avec la légende vivante de la rumba congolaise, Koffi Olomidé.

Le natif de Goma a fait cette révélation au cours d’un live sur sa page Instagram, dont la vidéo a été partagée sur les réseaux sociaux, ce samedi soir. Innoss’B répondait au sujet d’un featuring avec Fally Ipupa, Koffi Olomidé et Roga Roga. Et le jeune rappeur a déclaré avoir déjà collaboré avec le « Grand Mopao » et Fally Ipupa et a rassuré que les relations sont bonnes avec Roga Roga qui a déjà commencé à travailler avec son frère ACH’B.

« Il y aura encore d’autres surprises avec le Quadrakoraman. Si Dieu le veut, vous aurez des nouvelles », a annoncé Innocent Balume alias « Innoss’B ». Ce sera certainement une autre collaboration qui va faire plaisir aux fans, qui attendent donc avec impatience ce featuring Koffi Olomidé, qui s’annonce déjà palpitant.

Ces derniers temps, Koffi Olomidé a réalisé plusieurs featuring à succès avec de jeunes artistes, comme la star du bongo tanzanien, Diamond Platnumz, dans « Waah » ou avec la Princesse Nandy, dans le clip « Leo Leo ». Des collaborations à succès puisque « Waah », sorti il y a seulement trois mois, a franchi la barre des 54 millions de vues, alors « Leo Leo », qui a à peine un mois, a récolté quelque 2,4 millions de vues.

YouTube video
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter