Incursion meurtrière de l’armée tchadienne en Centrafrique : HRW ouvre une enquête

Human Rights Watch ouvre une enquête sur des exactions perpétrées par l’armée tchadienne sur des civils centrafricain le 29 février dernier. Six villages avaient été attaqués dans le nord-ouest du pays, provoquant la mort de quatre personnes alors que quatre autres ont été gravement blessées et 1 500 déplacées. Cette incursion est loin du « droit de poursuite » qu’exerce habituellement l’armée tchadienne et ressemble davantage à une attaque comme celles qui se produisent au Darfour, explique un membre de HRW, dans le journal Afrique de RFI daté de ce mercredi.