Importation d’armes allemandes : l’Algérie de Bouteflika championne du monde

Armée algérienne

Même si ses commandes militaires ont connu une très forte baisse, l’Algérie du Président Bouteflika reste le plus grand importateur d’armes allemandes.

Alors que sa facture des commandes en armement a beaucoup baissé, n’empêche, l’Algérie est de loin le premier pays importateur d’armes allemandes, privilégiant les équipements militaires « made in Germany », écrit Alg24. Au cours de l’année 2018, l’Algérie a dépensé 802 millions d’euros pour l’acquisition d’armes allemandes. C’est du moins ce qu’a révélé, ce vendredi 28 décembre 2018, le ministère algérien de l’Economie et de l’Energie cité par l’agence chinoise Xinhua.

Comparativement à 2017, s’agissant des commandes algériennes en armes allemandes, pour le compte de cette année 2018, le pays de Bouteflika a été moins actif, avec une différence de 558 millions d’euros. En effet, pour l’année 2017, l’Algérie a lancé une commande de l’ordre de 1,36 milliard d’euros en armes « made in Germany ». L’Algérie devance les Etats-Unis qui enregistre 506 millions d’euros d’importation, et l’Australie qui a débloqué 432 millions d’euros pour acheter des armes allemandes. Ils forment ainsi le trio de tête.