Imane Ayissi Collection hiver 2009/10 Voodoo Mood

6-4.jpg

Cette collection s’inspire et rend hommage aux religions et spiritualités africaines traditionnelles, sans doute mères de toutes les spiritualités. Ces rites ont pour nom Bissim au Cameroun, Eboka en Guinée et au Gabon ou encore Vaudoun au Bénin, le culte qui a donné le Vaudou (ou Voodoo) haïtien, manifestation la plus connue et peut-être la plus spectaculaire de ces religions dites « animistes » qui mettent en rapport les forces de la nature, les esprits des ancêtres et interrogent sans cesse notre relation au monde.

Certes ces cultes traditionnels sont en régression et l’on peut se demander aujourd’hui où sont passés les dieux Africains ? Peut-être sont ils partout, présents dans les religions monothéistes à travers des pratiques magiques, comme les ex-voto ou l’exorcisme de la religion catholique par exemple, mais surtout dans la vie quotidienne à travers les petits comportements irrationnels de chacun de nous .

Avec cette collection il s’agit certes de rendre hommage au continent africain, à ses traditions ancestrales tout comme ses coutumes plus actuelles, mais plus généralement, quelque soit notre culture, d’interroger les rapports magiques que nous entretenons avec notre environnement, les objets qui nous entourent, et parmi ces objets tout particulièrement les vêtements.

Ici les vêtements n’ont plus seulement un aspect pratique, un rôle de représentation sociale ou de séduction, mais une fonction de symbole et de protection magique. Même si les matériaux modernes comme la viscose, le bambou, la soie stretch, l’emploi de non-couleurs (ivoire, noire) pour mettre en avant l’architecture des silhouettes renvoient à la modernité, les frontières entre vêtements, bijoux et accesssoires sont brouillées, objets et textiles se mélangent… Et au delà du savoir faire « couture » naissent de nouveaux gestes, de nouvelles manières pour fabriquer des vêtement, en nouant, enroulant, entrelaçant…

Imane Ayissi
Collection Hiver 2009/10 « Voodoo Mood »