Ile Maurice : la saison hippique touche à sa fin

Le hippisme, sport très couru parmi les Mauriciens, aura fait une belle saison 2000. L’heure est au bilan.

La saison hippique tire à sa fin à Maurice, et le temps est aux bilans. Le Mauritius Turf Club aura encore cette année proposé un programme riche à son public. Le Club a fait le maximum pour contenter les turfistes, et le journal  » Le Mauricien  » regrette que certains  » critiquent ouvertement les mauvaises performances  » des chevaux qui montrent des signes de fatigue en fin de saison.

A part ces griefs, les professionnels du turf ont trouvé un petit paradis sur l’Ile Maurice, et louent la qualité du public mauricien. Ainsi, le jockey sud-africain Johannes Bekker qui trouve l’ambiance au Champs de Mars  » électrifiée  » et à nulle autre pareille.  » Ici à Maurice, le public est toujours derrière toi, on sent que la foule est avec vous, surtout si vous montez un favori « , confie-t-il au magazine mauricien  » Turf Magazine « .

Doublés gagnants

Dans ce même journal, Michel Adolphe, propriétaire d’écurie français, déclare lui aussi trouver à Maurice une ambiance unique :  » Le public est très présent à chaque fois, pas comme en France où les foules ne se déplacent que pour les grands événements. La piste est petite et les gens se trouvent tout près des chevaux, ce qui change beaucoup de ce que nous avons en France.  »

Malgré ces déclarations enthousiastes la saison 2000 aura été la plus mauvaise au niveau de la performance des nouveaux chevaux. Quant aux résultats de la 22è journée, ils sacrent l’écurie Esperanto avec un doublé de Fabulous Folly et Wrigley Fields montés par le Sud-Africain Donovan Habib. Quant aux jockeys mauriciens, la lutte pour le titre sera âpre entre le leader Dinesh Sooful, et Rai Joorawon qui a réalisé un doublé lors de la 22è journée.