Ile Maurice : Indian Oil renforce sa présence à Maurice

Indian Oil finance pour 250 millions de roupies indiennes, soit 10 millions de dollars, la construction d’un terminal à Mer Rouge (Port Louis).

Indian Oil Corporation investit 250 millions de roupies indiennes dans la construction d’un terminal en Ile Maurice.

Le groupe indien est la 16è plus grande raffinerie mondiale de produits pétroliers en termes de ventes et de profits. La société est placée sous la tutelle du ministère indien du pétrole et du gaz naturel.

L’accord, matérialisant cet investissement a été signé conjointement, mardi dernier, par le ministre indien du pétrole et du gaz naturel et son homologue mauricien, chargé entre autres des Affaires étrangères et du Commerce international. Ce projet à Port Louis équivaut à une décision stratégique.

De fait, selon le ministre indien – Shri Ram NaiK, l’opération permettra à la firme de conquérir le million de tonnes par an que vaut le marché mauricien du carburant. Notons qu’un terminal est l’ensemble des installations de pompage et de stockage se situant à l’extrémité d’un pipeline. Il participe donc à l’approvisionnement direct en ressources brutes.

Un leader national

Indian Oil Corporation est l’entreprise commerciale la plus importante en Inde quand on considère son chiffre d’affaires. Elle concentre entre ses mains plus de 55% du marché indien. Par ailleurs, Indian Oil assure 32% des capacités de raffinage du pays avec ses sept raffineries. Elle dispose néanmoins de quatre représentations en dehors des frontières nationales. Ces bureaux se retrouvent ainsi au Koweit, en Malaisie, à Dubaï et bien sûr à l’Ile Maurice.

L’ambition de la firme : devenir un groupe intégré et diversifié, en somme une  » Global Energy Corporation « .