Idriss Déby Itno accuse l’Eufor de s’acoquiner avec les rebelles

Le président tchadien a remis en cause lundi « l’efficacité » et « l’utilité » de la Force Européenne Eufor basée dans l’Est du Tchad, rapporte Le Figaro. « Nous avons accueilli avec joie l’Eufor (…), mais quelle ne fut pas notre surprise de voir, dès la première épreuve hostile, cette force coopérer avec les envahisseurs », a déclaré Idriss Déby Itno. Le chef de l’Etat accuse notamment l’Eufor d’avoir laissé les rebelles qui ont lancé une offensive mercredi d’avoir « fermé les yeux devant le massacre programmé des populations civiles et des réfugiés ».