Hollande promet un plan d’un milliard d’euros d’aide à la Tunisie

Le Président français François Hollande a promis de débloquer un milliard d’euros sur les cinq prochaines années pour soutenir la Tunisie, en proie à des troubles sociaux.

Plus rien ne va en Tunisie, confrontée à une grave crise sociale, notamment dans l’arrière pays, où de violentes manifestations ont éclaté pour dénoncer le taux de chômage. Face çà la situation qui va de mal en pis, François Hollande a annoncé ce vendredi que « la France mettrait en œuvre un plan de soutien à la Tunisie d’un milliard d’euros sur les cinq prochaines années », a indiqué l’Elysée dans un communiqué.

Une mesure prise à l’occasion de la visite du Premier ministre tunisien Habib Essi. « Un des axes majeurs de ce plan vise à aider les régions défavorisées et la jeunesse, en mettant l’accent sur l’emploi », a spécifié la présidence française à l’issue d’un déjeuner à Paris entre le président français et le Premier ministre tunisien Habib Essid.

Il faut dire que cinq ans après la révolution, les inégalités persistent en Tunisie. Le chômage, notamment des jeunes, est toujours de mise. La grogne grandit dans le pays. Des mouvements de colère ont éclaté depuis dimanche, un peu partout. Un policier a même été tué mercredi dernier, contraignant le Premier ministre, Habib Essid, a écourté sa visite en Europe.

Sans compter que le pays est confronté au terrorisme, qui gagne du terrain et fait fuir de nombreux occidentaux, provoquant l’effondrement du tourisme, qui constitue une manne importante dans l’économie du pays.