Hillary Clinton invite l’Afrique à se méfier de la Chine

La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton, actuellement à Lusaka, Zambie, dans le cadre d’une tournée de 5 jours en Afrique, a invité le continent à prendre garde au « nouveau colonialisme » incarné par la Chine rapporte L’Express. « Nous ne voulons pas voir un nouveau colonialisme en Afrique », a-t-elle déclarer, poursuivant en expliquant que « nous commençons à observer beaucoup de problèmes » en Chine qui n’est pas forcément un exemple à suivre, « Il y a plus de leçons à tirer des Etats-Unis et des démocraties ». Mais après tout, chacun voit midi à sa porte…